HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Parti conservateur du Canada

En plus de la session parlementaire, les députés conservateurs se préparent à d'éventuelles élections.
Le Québécois est embarrassé par un site web et une publicité truffés de fautes de français.
«Ce n’est pas le temps pour les chicanes internes. On doit rester concentrer sur la tâche.»
Le gouvernement sortant devait défendre son bilan et expliquer sa vision du futur. Les autres partis devaient convaincre la population qu’ils forment une alternative viable.
Le chef du Parti populaire du Canada y affronte le conservateur Richard Lehoux, un ancien producteur laitier et un ancien maire dans la région. Le HuffPost s'est rendu sur place pour prendre le pouls de la circonscription.
Il a répondu clairement à la question d'un journaliste après avoir joué sa cassette habituelle lors du débat de TVA.
L'une d'entre elles attribuait une citation Ă  Rick Mercer, mais elle ne venait pas de lui.
Il a publiquement déclaré que les députés conservateurs d'arrière-ban ne pourraient pas rouvrir le débat.
Si Trudeau ne veut pas inscrire sa carrière politique dans les flops de l'histoire canadienne, il devra se réveiller et faire appel à des gens qui sauront le conseiller adéquatement, afin qu'il puisse reprendre le contrôle de «l'agenda politique».
Le marathon nocturne de votes a commencé de façon inattendue.
J’ai surtout été déçu par le manque de courage politique, l’ambivalence et le manque de franchise du chef conservateur Andrew Scheer.
«Je sais que beaucoup de Canadiens en ont assez de la politique traditionnelle. Nous verrons si suffisamment d’entre eux seront prêts à me suivre.»
Trente ans après sa légalisation au Canada, l'avortement continue de diviser l'opinion publique.
J’en suis graduellement venu à la conclusion que ce parti est trop corrompu, intellectuellement et moralement, pour être réformé.
M. Scheer en a fait l'annonce par voie de communiqué mardi soir.
Un député conservateur s'est moqué du réchauffement climatique et Catherine McKenna a sauté sur l'occasion de critiquer son point de vue.
Suivez-nous sur Twitter Citant le difficile passage de "ministre senior" à député d'opposition "qui pose des questions", l'ancien
Le caucus conservateur est prêt à tourner la page sur les allégations d'irrégularités du scrutin qui remettaient en doute