HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

poils

Lourdes déjoue les codes et assume sa pilosité en beauté.
Cette jeune Québécoise fait la couverture du prestigieux «Glamour UK», une robe décolletée dévoilant ses poils sur sa poitrine.
L'actrice britannique qui incarne Diana dans «The Crown» n'est pas épilée en Une du magazine. Elle explique pourquoi.
«J’ai commencé à me poser des questions: pourquoi je les rase? Pour moi, ou pour les autres? J’ai réalisé que je ne le faisais pas vraiment pour moi, donc je les ai laissés pousser!»
Les poils sous les aisselles peuvent être acceptables ou même sexy sur un mannequin à la beauté classique dans un magazine, mais dans la vie réelle, c'est autre chose.
Emily Ratajkowski a décidé d'exposer sa pilosité pour le «Harper's Bazaar».
En mai, dites «fuck off» à vos rasoirs.
Décomplexée, la fille!
Et ce n'est pas qu'une question de phobie des poils.
Elle tient la vedette dans une vidéo du magazine LOVE.