HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

reforme-pedagogique

Le titre Je veux ĂȘtre un esclave ! est un clin d'Ɠil au Discours de la servitude volontaire d'Étienne de La BoĂ©tie dans lequel il tente de comprendre et d'expliquer pourquoi des sociĂ©tĂ©s tout entiĂšres en viennent Ă  obĂ©ir Ă  un tyran ou Ă  un rĂ©gime tyrannique.
La façon dont certains établissements d'enseignement se prosternent devant leurs nouvelles idoles a de quoi nous laisser songeurs.
En fait, ce que l'on demande aux enseignants, c'est de dĂ©crocher, de lancer la serviette, de dĂ©missionner afin de laisser la porte grande ouverte Ă  Google, cet enseignant suprĂȘme source de toutes vĂ©ritĂ©s.
Pour les auteurs du Manifeste pour une pĂ©dagogie renouvelĂ©e, l'enseignant est ennuyeux et les Ă©tudiants ne demandent qu'Ă  ĂȘtre distraits, dans tous les sens du mot.
Les jeunes du secondaire sont de moins en moins nombreux à décrocher, tant à Montréal que dans l'ensemble du Québec, selon
Une autre tuile s'abat sur le bilan de la fameuse RĂ©forme de l'Ă©ducation. Devant les jubilations des opposants de toujours, il est important de rectifier certains faits qui doivent ĂȘtre pris en ligne de compte lors des analyses des spĂ©cialistes.
Dans la foulée des réactions au sujet du Cégep, je note l'importance dévolue au rÎle crucial de la formation fondamentale et, particuliÚrement de l'enseignement de la philosophie.
La premiÚre cohorte des étudiants qui ont fait tout leur parcours primaire et secondaire dans le cadre du renouveau pédagogique