HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Simon Olivier-Fecteau

En plus d'accepter un rôle dans le prochain «Bye bye»!
«Arrêtez d’être cave, ce n’est pas le temps d’être un épais en ce moment. Vous redeviendrez cave quand la crise sera passée...»
«Je ne sais pas t’es où, mais tu seras toujours dans le coeur de ta famille...»
«En 44 ans de vie, je ne m’étais jamais excusé pour une blague», a écrit le réalisateur, racontant son coup de fil à Michel Oliver Girard.
«Cette scène tragique se vit chaque jour, partout dans le monde...»
Ses admirateurs ont été nombreux à applaudir son autodérision.
«J'ai fait une gaffe, et j'ai grandement besoin de votre aide...»
«Ça remet l'ego à la bonne place et ça nous rappelle poliment de se fermer la gueule et de profiter de la vie...»
«C’est la seule critique qui m’a fait chier», a-t-il lancé.
Radio-Canada reviendra à sa programmation régulière dès dimanche soir.
Le «Bye Bye» nous divise-t-il plus qu'il nous rassemble?
Les cotes d'écoute ont été meilleures que l'an dernier.
Qu'est-ce qu'on retrouve dans la télé des artistes?
Simon Olivier Fecteau a beau nous faire rire plus souvent qu'autrement, ça ne l'empêche pas de se mettre le pied dans la
Le Bye Bye ne se démode visiblement pas. Samedi dernier, soir du 31 décembre, pas moins de 2 997 000 personnes ont regardé