HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

souverainete-du-quebec

Le PQ doit prendre sur lui de renouveler la souveraineté du Québec et empêcher QS de se l'approprier, comme celui-ci le fait présentement.
Quand dénoncera-t-on avec ferveur le nivellement par le bas en politique?
La souveraineté sera au centre de tous les débats, qu’on la nomme explicitement ou pas.
Je tiens ici Ă  la remercier ouvertement en rappelant ce que cette femme a accompli comme cheffe en si peu de temps et dans la tourmente la plus totale.
Après l'Écosse, ce sera donc le tour de la Catalogne. Peut-être. Car contrairement à l'Écosse, point d'accord entre la Generalitat et le gouvernement central, tout au contraire. Madrid a toujours refusé de tenir ce débat et d'admettre un quelconque droit d'autodétermination aux Catalans.
Tous les souverainistes devraient investir le Bloc québécois, ou le soutenir. À tout le moins ceux qui ont la volonté réelle et sincère de travailler à faire avancer notre mouvement. Dans un esprit de dialogue, coopératif et proactif.
Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, le 7 avril, mon vote ne représentera pas une stratégie, mais mes convictions.
Un proverbe japonais nous dit qu'on apprend peu par la victoire, mais beaucoup par la défaite. Cette défaite, tout en nous mettant au pied du mur, me donne beaucoup d'espoir.
Il existe beaucoup de modes de scrutin, presque autant qu'il existe de pays démocratiques. Mais pourquoi donc avons-nous un système de vote majoritaire, uninominal à un tour? C'est tout simplement un héritage britannique.
Un des principaux enjeux de cette campagne a été la monnaie, le camp du «non» prétendant que l'Écosse ne pourra pas conserver la livre sterling au lendemain d'un «oui».