HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

travail du sexe

La vérité, c'est que les hommes désirent vraiment toutes sortes de corps.
Je ne veux pas regretter plus tard de n’avoir pas saisi l’occasion de danser quand elle était encore à portée de main.
Une récente prise de position a semé l’insatisfaction parmi les membres.
Le Service de police de la Ville de Montréal est à la recherche de possibles victimes majeures et mineures de deux proxénètes
La loi qui prétend protéger les travailleuses et travailleurs du sexe se révèle, pour eux, un piège mortel.
Ce n'est pas une question de décider si c'est bien ou mal de vendre des services sexuels. C'est une question de sécurité.
L'organisation qui prétend venir à la défense des personnes vulnérables isole les variables les plus idéalisées de la prostitution pour en normaliser son existence.
Le moralisme et la victimisation des femmes qui ont alimenté la ferveur des abolitionnistes pendant un siècle trouvent aujourd'hui leur limite.
Ce brûlot superficiel et mal documenté est ponctué de quelques récits tragiques et de données statistiques délibérément faussées.
Attention, s'il vous plaît, de ne pas reproduire cette objectification des travailleuses du sexe en niant notre capacité d'adultes à prendre des décisions pour nous-mêmes.