HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

twitter

«Donald Trump est le premier président de l’histoire des États-Unis à avoir tenté de déclencher une guerre civile», a répondu un utilisateur de Twitter au fils de l'ancien président Donald Trump.
La première dame voulait célébrer sa campagne «Be Best», mais les utilisateurs de Twitter lui ont plutôt dit: «Be gone» («Dégage»).
Plusieurs détracteurs du président ont rappelé à la fille et conseillère de Donald Trump les nombreux scandales, échecs et controverses liés à son administration.
La suppression du compte Twitter de Trump est un événement historique car les plateformes internet montrent ainsi un pouvoir extra-ordinaire, une licence to kill sans contre-pouvoir ni légitimité démocratique.
La tweetomatie est-elle devenue la nouvelle arme de la démocratie américaine?
«2020 a été une année difficile, beaucoup se demandent comment ils vont payer leur loyer ou ramener de la nourriture à la maison», justifie la star.
Le nom choisi par l'organisation a rappelé à de nombreuses personnes à la fois l'univers cinématographique des films Marvel et «La servante écarlate».
«Lequel des éléments suivants ne va PAS avec les autres?», se moque un utilisateur.
Les utilisateurs ont exprimé leur ras-le-bol et leur réponse est vite devenue tendance.
Twitter a pris la décision de restreindre la fonctionnalité de retweet encourageant ses utilisateurs à commenter les publications.
Donald Trump n'a pas hésité à assimiler la panne à un geste délibéré pour empêcher la diffusion d'un article concernant Joe Biden et sa famille.
Vu le contexte, Twitter a jugé bon de rappeler que les tweets qui se réjouissent ou espèrent la mort de quelqu'un seront supprimés.
De Paul Simon à la prorogation, le premier ministre en a tweeté des choses dans la dernière décennie...
Linkin Park a saisi Twitter pour faire retirer une vidéo de Trump qui utilisait une de ses chansons.
Dans la tourmente, Donald Trump s'est surnommé lui-même «le guerrier solitaire», s'attirant les attaques de ses adversaires sur son passé militaire.
Les utilisateurs de Twitter ont tourné en dérision le président américain après que celui-ci a manifesté être d'accord avec son propre tweet.
Le réseau social a indiqué avoir reçu une plainte concernant les droits d’auteur d’au moins une des images de la vidéo.
L'acteur qui a incarné Luke Skywalker a gardé le grand secret de l'épisode cinq de George Lucas jusqu'à son avant-première.