HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

violence conjugale

Une responsable de la réservation a reconnu des signes d'abus lors d'un appel et a envoyé la police sur les lieux.
Les victimes de violence conjugale regrettent parfois d'avoir appelé la police, parce qu'elles se sentent abusée une deuxième fois par les enquêteurs.
La co-porte-parole de Québec solidaire accuse le gouvernement Legault de ne pas en faire assez pour soutenir les victimes de violence conjugale.
Plusieurs personnalités publiques ont reproché à la chroniqueuse de banaliser les allégations de violence conjugale formulées par l'influenceuse...
Nous craignons que l’obtention de cette ordonnance instaure un faux sentiment de sécurité préjudiciable pour les victimes.
Après des années de violences conjugales et sexuelles exercées par son conjoint, Annie a décidé de porter plainte et de partir.
Un amendement à un projet de loi pour protéger les victimes de violences conjugales pourrait avoir des conséquences radicales pour l'industrie du X.
J’étais coupée du monde et je pensais que fuir mon partenaire mettrait ma vie et celle de mes enfants à risque. Des milliers de femmes passent par là présentement.
«L’agresseur se permet, dans cette période de confinement, d’aller plus loin. Toutes les conditions sont réunies pour une escalade des violences conjugales.»
Les différents genres vivent les urgences ou les catastrophes de façon différente. Ce n’est pas seulement une question de biologie, de taux d’infection et de gravité de la maladie.
Paul St-Pierre Plamondon a répondu aux critiques de la «mère ordinaire» sur Twitter.
La violence conjugale n’a pas de profil socio-économique. Elle n’a aucun égard pour l’âge, l’origine ethnique, le salaire, la profession ou le niveau d’éducation.
«Je suis rentré dans une colère noire, explique Cantat. À partir de là, je lui ai mis des claques. Et pas des petites baffes. Je ne veux pas mentir.»
Les trois vidéos de cette campagne pastichent trois scènes de films d’horreur bien connus, pour rappeler à la population que ce genre d’horreur n’arrive pas que dans les films.
Je n’ai jamais frappé mon ex-conjointe, mais je voulais tout contrôler, jusqu’à la musique dans l’auto.
Certains constats se dégagent de notre longue expérience terrain. Parmi les principaux figurent l’évaluation lacunaire du risque dans certains contextes.
Ce nouveau drame montre l'importance de faire connaitre aux femmes les services qui peuvent les aider à identifier les situations à risque et à les prévenir.
La violence conjugale frappe les femmes de tous les milieux et de tous les âges, et ce, indépendamment de nos capacités d'affirmation.
Il est inquiétant de constater que des intervenants responsables des visites supervisées «mettent de côté» les comportements violents dont ils sont témoins, au nom de la «neutralité» entre les parents.
Plusieurs juges semblent ignorer que cette violence se poursuit souvent pendant les procédures civiles, après la séparation, et qu'elle a des impacts sur les enfants.