HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

zone euro

Plus de 150 jours après le référendum, les raisonnements invoqués pour ne pas sortir de l'Union européenne restent pleinement valides.
Il est temps que le gouvernement de Theresa May renonce Ă  la folie du Brexit. Elle ne peut risquer un suicide Ă©conomique.
La première économie européenne risque de devoir contribuer à hauteur de 4,5 milliards d'euros de plus au budget de l'Union
Voici comment les deux camps perçoivent deux questions cruciales dans ce débat: la réglementation et le libre-échange.
Voici quelques arguments en faveur du Brexit, et contre la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.
C'est dans les conflits et la crise que les failles et les contradictions ressortent.
Les deux campagnes -rester ou quitter l'Union européenne- ont l'air désorganisées et conflictuelles, et le résultat reste imprévisible.
Depuis la Seconde Guerre mondiale, non seulement l'Europe a-t-elle perdu son statut dominant, mais elle ne joue même plus un rôle autonome sur la scène internationale.
L'implosion de la zone euro n'a jamais été aussi près de se produire. Comment les Européens en sont-ils arrivés là?
Ceux qui se croient au-dessus de toute question nationale, comme les mondialistes et les trudeauistes canadiens, apportent de l'eau au moulin de Marine Le Pen.