Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Attentat de Manchester: continuons à assumer notre mode de vie, dit Couillard

Il faut continuer à vivre et à assumer notre mode de vie malgré les menaces d'attentat, a commenté le premier ministre Philippe Couillard, tôt mardi matin, après avoir appris qu'un attentat terroriste avait été commis à Manchester, en Grande-Bretagne.

Ce nouvel attentat doit nous inciter à combattre "sans concession" le terrorisme et à tout mettre en oeuvre pour le prévenir, a-t-il ajouté, lors d'une mêlée de presse, à l'Université de Tel Aviv.

L'attentat est survenu dans une salle de spectacle, et a fait au moins 22 morts et une cinquantaine de blessés.

Rien n'indique, quelques heures après l'attentat, qu'il y ait des Québécois parmi les victimes, a-t-il dit, après avoir contacté la Délégation générale du Québec à Londres. Aucun membre du personnel de la délégation n'était à Manchester au moment du drame, survenu durant un concert.

Les terroristes "veulent dénormaliser ces activités-là et nous amener à craindre d'y participer", a-t-il dit.

"Il ne faut certainement pas leur donner cette victoire-là. Il faut continuer à vivre, et assumer notre société ouverte et démocratique", a clamé M. Couillard, qui poursuit jusqu'à jeudi une mission en Israël et en Cisjordanie.

Aux bureaux de la délégation à Londres, de même qu'à l'Assemblée nationale, le drapeau du Québec sera mis en berne.

Attentat suicide au spectacle d'Ariana Grande à Manchester

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.