Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Bella Hadid, injection dans le bras, se confie sur la maladie de Lyme

La mannequin, fan de publications glamour, a voulu montrer aussi cette facette de sa vie.

Bella Hadid a partagé des clichés d’elle recevant un traitement intraveineux. Pourquoi? La mannequin s’est confiée sur la maladie de Lyme dont elle souffre.

La maladie de Lyme:

*C’est une maladie infectieuse non contagieuse causée par la bactérie Borrelia burgdorferi, transmise par des piqûres de tiques.

*Elle sévit en Amérique du nord, en Europe et en Asie, dans des régions tempérées.

«Vivre avec une maladie auto-immune = toujours trouver du temps pour mes intraveineuses», a écrit Bella Hadid sur son compte Instagram pour accompagner trois clichés d’elle en train de subir son traitement.

La maladie de Lyme, comme d’autres maladies infectieuses, peut présenter des symptômes tels que l’arthrite de Lyme. Mais la maladie de Lyme n’est pas une maladie auto-immune en tant que telle.

Bella, elle, souffre de douleurs articulaires, de maux de tête ou encore de troubles de la thyroïde... qui nécessitent un traitement par voie veineuse. Elle n’est d’ailleurs pas la seule de sa famille touchée par la maladie. Sa mère Yolanda, 57 ans, et son frère Anwar, 21 ans, en sont également affectés.

Chez nous, à savoir...

En 2019, 2 636 personnes ont été infectées selon Santé Canada. Plus de 88 % des cas ont été signalés dans trois provinces en 2016 : l’Ontario, le Québec et la Nouvelle-Écosse. La surveillance dans ces trois provinces indique que des populations de tiques à pattes noires se sont établies depuis des années, et il y a une augmentation de l’abondance des tiques collectées dans les localités à risque précédemment identifiées

La maladie de Lyme comporte trois étapes si elle n’est pas traitée, selon Santé Canada.

.
  • Le stade précoce de la maladie de Lyme, caractérisé par l’apparition de plaques rouges (de plus de 5 cm, appelées érythème migrant, ou EM) qui se propagent dans la région de l’éruption cutanée provoquée par la tique (de la façon décrite ci-dessous);
  • Le stade disséminé précoce de la maladie de Lyme, caractérisé par de nombreuses éruptions d’EM et/ou des manifestations neurologiques (paralysie faciale ou manifestations apparentées à la méningite) et/ou des problèmes cardiaques (palpitations causées par un blocage cardiaque) qui peuvent durer plusieurs semaines, voire des mois;
  • Le stade disséminé tardif de la maladie de Lyme, qui est le plus souvent caractérisé par des manifestations intermittentes d’arthrite et qui peut durer des mois, voire plus d’un an

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.