Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Évasion spectaculaire à Saint-Jérôme: un accusé écope de 15 ans de prison

Mathieu Steven Marchisio, 23 ans, vient de plaider coupable à plusieurs chefs d'accusation, notamment détournement d'hélicoptère, enlèvement du pilote, possession d'arme à feu et bris de prison, en lien avec une évasion survenue à la prison de Saint-Jérôme en 2013.

Un texte de Karine Bastien

En mars 2013, Benjamin Hudon-Barbeau et Dany Provençal s'étaient évadés du centre de détention de Saint-Jérôme avec l'aide de plusieurs complices. Les deux fugitifs se sont accrochés à des cordes, rattachées à un hélicoptère.

La juge de la Cour supérieure Sophie Bourque a imposé à Mathieu Steven Marchisio une peine de 15 ans d'emprisonnement, à la suggestion commune de la Couronne et de la défense.

« C'est une sentence qui veut dire quelque chose. Dans ce genre de dossier là, on a vu tous les impacts que cela a eu. Il y a eu une autre évasion à Orsainville. Il faut que les tribunaux soient intraitables. Il ne faut plus que ça revienne, ce genre de dossier. »

Steve Baribeau, avocat de la Couronne

Le détail des faits reprochés à Mathieu Steven Marchisio est frappé d'une ordonnance de non-publication. Les autres accusés dans cette histoire, Benjamin Hudon-Barbeau, Dany Provençal, Billy Beaudoin, Vincent Barbeau et Samuel Barbeau doivent subir leur procès en janvier 2016.

INOLTRE SU HUFFPOST

Évasion par hélicoptère de la prison de St-Jérôme en mars 2013

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.