Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les marchés boursiers nord américains culbutent après le vote pour le Brexit

Financial Recession
Yuriy Panyukov via Getty Images
Financial Recession

Les marchés boursiers nord-américains ont plongé vendredi, dans la foulée du vote des Britanniques pour la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Les résultats du référendum ont laissé des marques partout dans le monde, alors que plusieurs observateurs s'inquiétaient de la possibilité que le divorce nuise à la croissance économique mondiale.

La Bourse de Toronto a plongé dès l'ouverture, vendredi avant de récupérer une partie de ses pertes.

L'indice composé S&P/TSX a malgré tout terminé la journée sur une perte de 239,50 points, à 13 891,88 points. Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 1,37 cent US à 76,93 cents US.

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a reculé de 611,21 points à 17 399,86 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a échappé 76,02 points à 2037,30 points. L'indice composé du Nasdaq a retraité de 202,06 points à 4707,98 points.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a chuté de 2,47 $ à 47,64 $ US le baril, tandis que le prix du lingot d'or _ une valeur refuge dans les périodes d'incertitude _ a bondi de 59,30 $ US à 1322,40 $ US l'once.

VOIR AUSSI:

Brexit / Référendum en Grande-Bretagne
Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.