Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les premiers Québécois ont reçu leur vaccin contre la COVID-19

Gisèle Lévesque, 89 ans, a été la première personne vaccinée au Québec.

Les premières doses du vaccin de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 ont été administrées lundi dans deux centres de soins de longue durée du Québec.

Les résidents et des membres du personnel médical ont commencé à être immunisés au Centre hospitalier gériatrique Maimonides, à Côte Saint-Luc, et au Centre d’hébergement Saint-Antoine, à Québec.

Gisèle Lévesque, 89 ans a été vaccinée à 11 h 25 ce matin au Centre d’hébergement Saint-Antoine à Québec. Elle est la première Québécoise à être inoculée contre la COVID-19 (voir la vidéo ci-dessus, fournie par le ministère de la Santé et des Services sociaux).

Émotif, le ministre de la Santé et des Services sociaux Christian Dubé a affirmé lors d’un point de presse devant le centre Maimonides que le début de cette campagne de vaccination est une «lumière au bout du tunnel». Le gouvernement estime que plus de 50 000 doses seront distribuées dans la province d’ici le 4 janvier. Les personne vaccinées doivent obtenir deux doses chacune à trois semaines d’intervalle.

Début de la campagne de vaccination contre la COVID-19 au Québec

Après un marathon de neuf mois, on voit enfin la ligne d’arrivée, a déclaré Christian Dubé.

«C’est une grande journée, une journée historique pour le Québec.»

C’est au centre Maimonides qu’une deuxième femme - et la première Montréalaise - Gloria Lallouz, 78 ans, a reçu sa dose du vaccin Pfizer-BioNTech en début d’après-midi.

«Je suis tellement heureuse», a-t-elle déclaré de sa chaise roulante, alors qu’elle était venue à la rencontre des journalistes.

«J’espère que tout le monde va recevoir le vaccin parce que c’est important de continuer à vivre. Parce que vivre comme ça, ce n’est pas bon», a-t-elle ajouté, soulignant avoir passé les huit derniers mois coincée dans sa chambre.

Quelque 150 résidants du Centre hospitalier gériatrique Maimonides devraient être vaccinés au cours de la journée de lundi. Cette résidence abrite plus de 325 personnes, la majorité d’entre elles ayant accepté de se faire injecter le vaccin.

La Santé publique du Québec confirme ainsi son ordre de priorité établi pour la vaccination: les plus vulnérables d’abord, dont les personnes âgées vivant en résidence.

Puis, les travailleurs de la santé recevront à leur tour de précieuses doses, arrivées par avion dimanche soir.

D’ailleurs, une première préposée aux bénéficiaires s’est fait vacciner ce midi. Il s’agit de Danielle Marceau, qui travaille au Centre d’hébergement Saint-Antoine à Québec.

Cette journée marque le coup de départ de cette campagne de vaccination sans précédent.

Le ministre Christian Dubé a réitéré lundi qu’elle sera déployée dans d’autres villes à partir du 21 décembre.

Avec La Presse canadienne

CORRECTION: Une première version de ce texte indiquait que 500 000 personnes seraient vaccinées d’ici le 4 janvier. Il faut plutôt lire que plus de 50 000 doses du vaccin seront distribuées d’ici cette date.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.