Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

TVA dévoile ses nouvelles plateformes

Il est désormais possible, par le biais de ces deux nouvelles plateformes, de regarder TVA en direct, de rattraper une émission diffusée dans les sept derniers jours et de découvrir des primeurs.

On vous en glissait un mot à la rentrée: le site web tva.ca et l’application mobile TVA, tous deux complètement gratuits, sont maintenant accessibles en tous lieux et en tous temps.

Il est désormais possible, par le biais de ces deux nouvelles plateformes, de regarder TVA en direct, de rattraper une émission diffusée dans les sept derniers jours et de découvrir des primeurs (notamment des épisodes uniques des nouveautés des chaînes spécialisées addikTV, CASA, MOI&cie, Prise 2 et Yoopa), des exclusivités et des vidéos inédites.

Notons toutefois que les titres des chaînes spécialisées ne seront pas offerts en rattrapage sur tva.ca et sur l’application mobile. Ces deux nouveaux espaces ne sont pas non plus conçus pour la consommation de séries en rafale, puisque les contenus n’y sont disponibles que sept jours, et ne concernent pas les bulletins d’informations.

Les deux outils offrent par ailleurs comme fonctions de poursuivre un visionnement d’un écran à l’autre, de créer des listes de favoris et de recevoir des suggestions personnalisées.

«Le site et l’application ont été conçus pour les gens qui veulent un maximum de liberté quant à la façon de profiter de leurs contenus et à une clientèle fervente de mobilité. Ainsi, les téléspectateurs n’auront plus besoin d’attendre pour voir ou revoir leurs émissions favorites de TVA», a fait valoir Suzane Landry, directrice principale, chaînes et programmation de Groupe TVA.

Voir aussi:

Les séries américaines à suivre en 2016
Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.