Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

#Backlash : des internautes dessinent des marques de fouet en soutien au blogueur Raïf Badawi (PHOTOS)

Le web se mobilise une fois de plus pour le blogueur saoudien Raïf Badawi, condamné à 10 ans de prison et 1000 coups de fouet pour insulte à l'islam.

Pendant 15 semaines, les internautes sont invités à ôter leur chandail, dessiner des marques de fouet avec du rouge à lèvres et publier une photo de leur dos sur Twitter, Facebook ou Instagram avec le mot-clic #backlash.

D'autres ont décidé de remplacer leur photo de profil par une case jaune avec une marque rouge sur les médias sociaux.

Raïf Badawi subira un nouveau procès pour apostasie - qui équivaut à «abandonner sa religion». Il risque la décapitation s'il est reconnu coupable.

INOLTRE SU HUFFPOST

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.