competition

La compétition est omniprésente. Elle est si élevée qu’on ne la voit plus. Invisible, inodore et incolore: elle a un goût amer, elle provoque le malaise.
On enverra en piste de «vrais» danseurs, amateurs ou professionnels, de 7 à 107 ans, de toutes les régions et de tous les genres.
Les gens ont du mal à croire qu’il n’y a aucune compétition entre nous, mais c’est vrai. On s’entraide pour mieux réussir.
Si votre seul objectif est de devenir champion olympique, vous faites fausse route. Personne ne peut prédire qui seront les prochains champions, mais ce que je peux vous garantir, c'est qu'il y en aura seulement un qui montera sur la plus haute marche du podium.
Nous sommes épuisées sans même en être conscientes tellement nous sommes coupées de nous-mêmes et étourdies par la performance.
Vous êtes-vous déjà surpris à rêver comment les choses pourraient évoluer en votre faveur, si la SAQ devait se mesurer à un peu de compétition?
Pour moi, l'histoire de Gilles, le fonctionnaire qui gagne 130 000$ à ne rien faire, illustre bien le débat qui existe actuellement entre la droite et la gauche.
La salle d'escalade, c'est une variation de la salle de musculation. C'est un laboratoire ou chacun teste son égo inconsciemment, interroge son narcissisme sans vouloir agir contre lui.